O Mcezo*

« Il était une fois le rêve d’un enfant de lune » nous dit la fable des possédés. Projeté sur la scène tel un enfant-djinn par un maître des énergies du nom de Michel Charles – un ancien de la Rue Blanche à Paris – cet enfant en quête d’un pays nouveau se mit à cuisiner des bouts d’histoire dans le feu d’un volcan en rut. La nature n’étant pas toujours amène en son archipel de lune, O Mcezo* est vite devenue sa maison-refuge[1]. Et La fanfare des fous, son premier spectacle…


[1] O Mcezo* – se lit omtshezo – est une compagnie de théâtre, fondée à Moroni en 2008, par Soeuf Elbadawi, auteur, metteur et comédien, à la suite d’un travail dramaturgique mené, quatre années durant, à l’université des Comores. Soutenu un temps par la Fondation du Prince Claus, elle est représentée conventionnellement par BillKiss* en France te ailleurs dans le monde. Ses principales créations  : La fanfare des fous, Moroni Blues, Un dhikri pour nos morts, Pitsha la manga kalina udowo, Obsession de lune/ Idumbio IV, Obsession(s)